Connexion
x
ou
 Use Facebook account  Use LinkedIn account
S'inscrire
x

ou
 Use Facebook account  Use LinkedIn account
    GIC COPROCAM
    GIC COPROCAM
    GIC COPROCAM 0 5 0

    Moyenne de 0 Classements

    Votre Note

    Soyez le premier à commenter

    Douala, Douala

    T 0
    M 0

    Type: Agroalimentaire

    Vous êtes le Proprietaire ?

    Revendiquez-la
    • Détails sur l'entreprise
    • Carte

    Exportateur actifs du cacao et café.

    Le nom scientifique du cacaoyer est Theobroma cacao. Theobroma signifie, en latin, « nourriture des dieux ».

    Quelques conseils pratiques pour avoir un produit de qualité

    Ouverture des cabosses

    L’ouverture des cabosses doit être réalisée de façon appropriée pour éviter tout  endommagement et contamination des fèves. Lorsqu’une quantité suffisante de cabosses a été amassée, les cabosses doivent être brisées de préférence avec un bâton et les fèves extraites. L’idéal est de le faire tout de suite ou d’attendre deux jours après la récolte afin d’éviter les pertes dues aux maladies. 

    Fermentation

    La fermentation de fèves fraîches doit être effectuée conformément aux pratiques recommandées. Il est recommandé de réaliser le processus de fermentation sur des tas de feuilles de bananes ou de plantains, or dans des caisses de fermentation homologuées en fonction de la meilleure pratique recommandée dans la région. Les fèves fraîches sont versées dans les caisses ou sur les feuilles de plantain et « retournées » une fois par jour. Cette opération de retournement est importante, car elle assure un chauffage uniforme des fèves, permet à l’air de pénétrer le ferment, brise les aggloméras éventuels et empêche la formation de moisissure sur les fèves. Si les fèves ne sont pas « retournées », elles ne fermenteront pas correctement, moisiront et prendront de mauvaises odeurs. Par ailleurs, dans les régions où les fèves sont fermentées en tas, un retournement trop fréquent doit être évité, car il stimulerait la prolifération d’acétobacter et la production supplémentaire d’acide acétique. Cela provoque un excès d’acide, qui freine le développement des  précurseurs aromatiques du cacao. La durée du processus de fermentation est habituellement de cinq à sept jours.

    L'Emplacement de l'entreprise n'a pas été défini

    Pack de visibilité

    Suivez-nous